8 mai 1945 :: Il y a 70 ans, les peuples se libéraient de la tyrannie nazie

David Pestieau

8 mai 1945: il y a 70 ans, les peuples se libéraient de la tyrannie nazie, mettant fin aux crimes de la croix gammée. Le temps de se souvenir des partisans qui donnèrent leur vie dans la Résistance à la bête immonde. Respect !

Il y a 70 ans, le souffle de l'espoir amenait à la construction de biens communs comme la Sécurité sociale, les services publics... Mais aussi aux luttes anticoloniales des peuples du Tiers-Monde pour leur indépendance.

Et cette victoire n'aurait pas été possible sans l’URSS qui porta le poids essentiel de la guerre contre l’Allemagne nazie, n’en déplaise aux promoteurs d’une nouvelle guerre froide qui refusent de se joindre aux festivités du peuple russe. Lire à ce sujet : Comment l'Armée rouge a vaincu l'Allemagne nazie

En ce 8 mai, il n'est pas seulement temps de se souvenir mais aussi de combattre toutes les résurgences du fascisme latent, du racisme et des politiques de division et de haine. 

Contre cette extrême-droite qui relève la tête d'Aube dorée au Front National en passant par le Vlaams Belang, contre les manifestations de haine de Pegida et consorts.

Contre ce maire de Béziers qui se vante de ficher les enfants d'origine musulmane de sa ville. Contre cette politique de l’Union européenne qui fait de la Méditerranée un vaste cimetière pour ceux qui cherchent un avenir meilleur et qui ont le tort d'être étrangers.

Oui, « le ventre est encore fécond, d'où a surgi la bête immonde », comme l'écrivait Bertolt Brecht. Mais oui aussi, les résistants sont toujours là pour la combattre 
#nopasaran