Photo Solidaire

Claire Geraets, députée régionale à Bruxelles :: Docteur du peuple, députée des gens d’abord

62 ans, médecin à Schaerbeek, fondatrice de La Clé (maison médicale de Médecine Pour Le Peuple). Engagée depuis toujours pour des soins de santé accessibles à tous. Elle est très active dans les mouvements de solidarité avec la Palestine. 

En 1992, Claire Geraets fondait La Clé (Centre de lutte pour l’égalité), la maison médicale de Médecine pour le Peuple à Schaerbeek (Bruxelles). Cette fondation s’inscrivait dans la lignée de son engagement avec le PTB Schaerbeek contre le racisme qui sévit dans la commune, avec notamment le bourgmestre Roger Nols.

Depuis, Claire Geraets ne cesse de se battre : pour l’accès au soin pour tous, pour la Palestine, contre les mesures d’austérité, qui nuisent à la santé des travailleurs, ses patients…

Bête noire de l’Ordre des médecins, à qui elle refuse de payer ses cotisations en raison de sa logique de médecine de l’argent, Claire Geraets est systématiquement défendue par des dizaines de patients lorsque l’Ordre envoie des huissiers chez elle.

Grâce à son travail, elle est en prise directe avec les problèmes quotidiens des Bruxellois, et on peut compter sur elle pour être le porte-parole de tous ceux qui ont du mal à finir le mois.

Ajouter un commentaire

Commentaires

J'aimerais vous dire...mais aimeriez-vous m'entendre? Hier encore,je faisais la grève sur le parking de "mon"Delhaize. Madame Geraerts est venue vers moi,calmement,le sourire aux lèvres. Ce matin,ma décision était prise:je vous rejoins,Madame,au PTB.
Bonjour Madame Geraets, je viens de lire l'article sur l'emplois des personnes handicapées Si voulez me contacter pour que je vous raconte tout les efforts que j'ai fait pour retravailler mais impossible. Et tout ce que j'ai pas entendu pour me décourager a vouloir retravailler, harcelé, malgré le financement de l'aviq a mon employeur il ne m'a jamais aidé pire il m'a harceler , pour finir j'ai craqué,je ssuis retombé malade et impossible de reprendre mon poste. Mais les conséquences financières et moral sont terribles. Ça fera 2 ans en janvier que je ne trav plus. Bien à vous