Articles overview page

Ce mercredi 19 février, le PTB a présenté ses têtes de liste aux élections européennes. Avec Aurélie Decoene du côté francophone et Tim Joye du côté néerlandophone, le PTB fait le choix de la jeunesse, de la génération qui est le plus touchée par la crise qui touche l'Europe.

Ce mercredi 19 février, le PTB a présenté ses têtes de liste aux élections européennes. Avec Aurélie Decoene du côté francophone et Tim Joye du côté néerlandophone, le PTB fait le choix de la jeunesse, de la génération qui est le plus touchée par la crise qui touche l'Europe.

Nouvelles

Il y a 50 ans, la Belgique et le Maroc signaient un accord qui donnait le coup d’envoi à l’une des plus importantes immigrations de l’histoire de notre pays.

Le 17 février 2014, l’initiative citoyenne Right2Water (Droit à l’eau) a remis à la Commission européenne sa pétition, qui a recueilli plus d’un million et demi de signatures. Cette pétition est un signal clair aux institutions européennes qui, après la poste, l’énergie et les sociétés de transport public, tentent également d’imposer une libéralisation des sociétés d’eau.

Depuis l'annonce du projet de conteneurs à puce à Liège, en septembre dernier, le PTB s'est battu contre cette décision. La majorité a récemment annoncé qu'elle comptait abandonner le projet. Une victoire pour les Liégeois(es) que le PTB a célébré aujourd'hui avec une action symbolique : un enterrement joyeux du conteneur à puce devant l'Hôtel de Ville.

Ce 13 février, le docteur de Médecine pour le Peuple (MPLP) de Charleroi, poursuivie (comme de nombreux autres docteurs de MPLP) par l’Ordre des médecins pour non-payement de sa cotisation, était convoquée à la Cour d’appel de Mons. De nombreux patients et sympathisants l’accompagnaient.

Vous pouvez donner un coup de pouce à la campagne électorale du PTB-go! en ligne. Comment ? En donnant une touche PTB à votre profil Facebook et Twitter.

Pour lutter contre les embouteillages et bouchons, les trois gouvernements régionaux veulent lancer un projet pilote de « taxe kilométrique »: tout automobiliste devra dorénavant payer 5 à 9 centimes d’euro par kilomètre. Pour le PTB, cette taxe est injuste et asociale. Des alternatives existent.

En terminant ses études à l’université, Tuur Viaene espérait beaucoup trouver un emploi stable. Bien vite, la crise torpillait sa première expérience de travail chez Dexia. Comme des centaines de milliers d’autres compatriotes, il allait écumer les agences d’intérim. Partout, ce n’étaient que belles promesses, mais Tuur Viaene allait passer d’une agence d’intérim à l’autre. Finalement, il est quand même parvenu à décrocher en contrat stableIl a consigné ses expériences dans son livre, « Wegwerpmens » (L’homme jetable), en espérant pouvoir épargner ce cirque de l’intérim à nombre de ses semblables.

Pages