Photo : Lizz Printz

Envoie un message spécial de Nouvel An à Maggie De Block

Les médicaments plus chers, qu’en penses-tu ? Médecine pour Le Peuple et le PTB appellent tout le monde à envoyer une carte de Nouvel An accompagnée d’un message personnalisé à la ministre de la Santé, Maggie De Block.

Dès que nos patients ont appris que les prix des antibiotiques et des antiacides allaient augmenter, nous avons reçu des dizaines de réactions furieuses », explique Sofie Merckx, docteur à Médecine pour Le Peuple et conseillère communale PTB à Charleroi. « Nous avons donc décidé de démarrer 2017 en faisant parvenir des cartes de protestation à Maggie De Block »

L'action est un succès. « Nous avons testé les cartes dans la salle d’attente de nos maisons médicales. Vraiment beaucoup de patients écrivent leur message. Et l’augmentation des prix des médicaments ne passe pas. On les comprend. D’autant qu’il y a clairement d’autres alternatives que de faire payer plus les malades », explique Sofie Merckx.

J'envoie une carte pour Maggie De Block

Partagez une de ces cartes sur les réseaux sociaux

Quelle alternative ?

Sofie Merckx. Dirk Van Duppen, le président de Médecine pour Le Peuple, a développé une proposition basée sur le « modèle Kiwi ». En utilisant ce modèle, la sécurité sociale peut faire de réelles économies sur le coût des médicaments, sans qu'ils soient pour autant plus chers pour le patient.

Qu'est-ce que ce modèle Kiwi ?

Sofie Merckx. L'idée vient de la Nouvelle-Zélande, mais des versions de ce modèle existent aussi ailleurs comme aux Pays-Bas. L’idée est simple : le gouvernement organise un appel d’offres pour le remboursement de médicaments. Toutes les sociétés pharmaceutiques peuvent participer et soumettre une offre de prix pour un médicament spécifique. Le gouvernement choisit la firme qui offre le meilleur rapport qualité/prix et ce médicament est alors remboursé par la sécurité sociale. En suivant ce modèle, le prix des médicaments peut diminuer très fortement. Je collabore d’ailleurs actuellement avec Dirk Van Duppen pour élaborer une proposition de loi à ce sujet que le PTB va déposer au parlement. 

Quelle est la position de la ministre De Block au sujet du modèle Kiwi ? 

Sofie Merckx. Marco Van Hees a déjà interpellé Maggie De Block à ce sujet. Elle a répondu : « pour moi le kiwi est mort. » Elle se place du côté des grandes entreprises pharmaceutiques. Maintenant, Maggie De Block propose de faire l'inverse du modèle Kiwi. Elle va diminuer le remboursement d'un nombre de médicaments qui dès lors deviendront plus chers. Elle déclare qu’elle veut lutter contre la surconsommation de médicaments, mais en réalité, ça ne marche pas comme ça. Aux Pays-Bas, une version du modèle Kiwi est en vigueur. Les antibiotiques y sont meilleur marché qu'ici. Pourtant, leur consommation est inférieure à la Belgique, car les médecins et la population en général sont beaucoup plus informés sur la bonne prescription des antibiotiques. Augmenter les prix ne fonctionnera pas. C’est par contre une mesure asociale, car les gens qui en auront besoin seront touchés.

Vous faites appel à tout le monde pour envoyer une carte avec un message à Maggie De Block ?

Sofie Merckx. Oui. Chacun peut écrire son propre message sur cette carte. Certains expliquent pourquoi ils sont en faveur du modèle Kiwi, d’autres racontent leur propre expérience. J’ai ici par exemple le récit d’une femme devant prendre des antiacides pour ses maux d’oesophage. Son frère est déjà décédé d’un cancer de l’oesophage. Cette dame a de faibles revenus et l’augmentation des prix des médicaments lui causera de gros ennuis financiers. En tant que médecin, on voit tous les jours l’impact des mesures budgétaires dans les soins de santé. Nous voulons le faire savoir à Maggie De Block.

Où pouvons-nous aller pour nous procurer ces cartes de voeux ?

Sofie Merckx. Vous pouvez les télécharger vous-même ou vous procurer ces cartes de voeux dans les maisons médicales de Médecine pour Le Peuple ou aux secrétariats du PTB. Nous les remettrons personnellement à Maggie De Block le 19 janvier. N'hésitez pas à les distribuer lors des fêtes de fin d'année et à laisser la possibilité à vos amis et votre famille de les compléter. Vous pouvez enfin partager le visuel de ces cartes sur Facebook, twitter…

Vous invitez tout le monde ce 19 janvier à vous accompagner ?

Sofie Merckx. Oui. Si quelqu'un veut venir avec nous le 19 janvier, nous avons rendez-vous au Ministère de la Santé à 10:30 (Boulevard du Botanique 50 à 1000 Bruxelles). Nous lui remettrons les cartes en main propre.