Photo Belga.

Iran : ne laissons pas Trump faire un remake de la guerre en Irak

auteur: 

Marc Botenga

Avec une rhétorique de guerre digne de la guerre contre l’Irak, Trump jette l’accord avec l’Iran à la poubelle et veut prendre des sanctions fortes contre ce pays. Ce sont les intérêts économiques et géostratégiques des américains et des israéliens qui sont en jeu, ces sanctions sont inacceptables.

Les Iraniens ont parfaitement respectés l’accord sur le nucléaire conclu en 2015, malgré son caractère très contraignant pour eux. Ils ont accepté des inspections (24/7) ainsi que des caméras dans leurs installations nucléaires iraniennes, ce que ni la France ni les États-Unis, ni Israël n’acceptent. Les inspecteurs de l’Agence Internationale de l’Énergie Atomique (AIEA) eux-mêmes ont certifié dix fois que l’Iran respecte scrupuleusement cet accord. Ce n’était pourtant pas du tout un accord facile ou avantageux pour l’Iran. Le magazine américain The Atlantic souligne en outre que les États-Unis, eux, n’ont pas respecté leur obligation de lever les sanctions.

La décision de Trump n’a donc rien à voir avec le programme nucléaire iranien. D’ailleurs, s’ils voulaient arrêter la prolifération d’armes nucléaires au Moyen-Orient, ils devraient commencer par exiger le désarmement nucléaire d’Israël. En outre, Trump ment sur les liens entre Al Qaeda et l’Iran. Il n’y a jamais eu la moindre preuve de tels liens. L’Iran combat ouvertement des groupes terroristes comme Daech et Al Qaeda. En Syrie, c’est au contraire l’Arabie saoudite, alliée de Trump, qui sponsorise des groupes terroristes.

La décision des États-Unis est en revanche uniquement dictée par les intérêts économiques et stratégiques américains et israéliens dans la région.

En effet, le Moyen-Orient est une région cruciale, avec ses réserves de pétrole et de gaz que les États-Unis veulent contrôler. Or l’Iran non seulement refuse ce contrôle, mais veut en outre mener une politique indépendante et possède même la quatrième plus grosse réserve de pétrole au monde et la deuxième de gaz.

Aussi, après les débâcles en Irak et en Syrie, les États-Unis et Israël veulent reconquérir du terrain : renverser le régime en Iran, s’en prendre à ses alliés syriens et libanais et ainsi affaiblir la Russie et la Chine. Trump et Netanyahu exigent aujourd’hui d’avoir accès à toutes les bases militaires iraniennes et veulent empêcher l’Iran de développer encore des missiles. En d’autres mots : mettre le pays sous tutelle militaire. Aucun pays souverain ne pourrait accepter cela.

Respecter les peuples du Moyen-Orient, sortir de l’alliance avec Trump

Il y a 15 ans, George W. Bush commençait une guerre contre de prétendues « armes de destruction massive », qui ont jeté le Moyen-Orient dans un chaos indescriptible, avec les conséquences que l’on connaît jusqu’à aujourd’hui (Daech, Syrie).

Pour justifier une action forte contre l’Iran, Trump et Netanyahu avancent des « preuves » tout aussi fausses concernant soit le développement d’un programme nucléaire, soit des prétendus liens avec Al Qaeda, par exemple.

Juste après l’annonce de Trump, Israël a lancé des missiles contre des cibles iraniennes en Syrie. Le risque de guerre est très grand. Et les grands chefs d’États européens Emmanuel Macron (France), Angela Merkel (Allemagne) et Theresa May (Grande-Bretagne) ne font que « regretter » ce tournant guerrier.

Le PTB s’oppose fermement aux sanctions et aux appels à la guerre des États-Unis et d’Israël. La Belgique ne doit ni accepter ni respecter ces sanctions, et au contraire maintenir et développer ses relations avec l’Iran, qui respecte l’accord. Les peuples du Moyen-Orient doivent pouvoir décider souverainement de leur destin. Il est temps de quitter notre alliance militaire avec Trump et les États-Unis, qui nous entraîne dans des aventures guerrières toujours plus dévastatrices et dangereuses.

Trump Not Welcome : Make peace great again!

Rendez-vous le 7 juillet dans la rue à l’occasion de la venue de Trump et du sommet de l’Otan qui se tiendra en Belgique. Infos sur l’événement Facebook.