Le PTB lance sa campagne de printemps pour les 30 heures semaine ce 1er Mai

Sous les hashtags #1erMai30h et #1mei30u, le PTB lance, ce 1er Mai, sa campagne de printemps pour les 30 heures semaine. « Comme parti de gauche out-of-the-box, qui ose sortir du cadre, nous allons à l’offensive avec une vision de société positive », déclare Peter Mertens, président du PTB.

« Le 1er Mai est né dans la lutte pour la réduction du temps de travail. A l’époque où on travaillait 12 ou 14 heures par jour, le mouvement ouvrier a proposé la journée des 8 heures. Il y a juste 125 ans, le 1er mai 1890, des journées d’action pour la journée des 8 heures ont été organisées dans le monde entier. Aujourd’hui, nous le faisons à nouveau en proposant la semaine des 30 heures. Une revendication offensive et positive », affirme Peter Mertens.

« Comme parti de gauche out-of-the-box, qui ose sortir du cadre, nous allons à l’offensive avec une vision de société positive. »

La proposition de la semaine des 30 heures a été élaborée dans le nouveau livre de Peter Mertens, « La taxe des millionnaires et sept autres idées brillantes pour changer la société », et est à lire intégralement ici.

« La gauche a plus que jamais besoin d’une histoire, d’une histoire qui ose sortir des sentiers battus. Comme parti de gauche out-of-the-box, qui ose sortir du cadre, nous allons à l’offensive avec une vision de société positive. Nous nous inscrivons ainsi dans une nouvelle vision du 1er Mai, celle d’une gauche qui ose », conclut Peter Mertens.

Demain, Peter Mertens prononcera le discours du 1er Mai du PTB à 10h15 à Anvers (place Leopold De Wael) et Raoul Hedebouw à 11 heures à Liège (place Saint Paul).

Retrouvez ici un aperçu des activités du 1er Mai auxquelles le PTB participera dans tout le pays.