Photo Solidaire

Le PTB remet 24 000 signatures pour la suppression de la redevance TV lors du conclave budgétaire wallon

Les ministres wallons sont actuellement en conclave budgétaire. Ce matin à 11h, le PTB leur a remis 24 000 pétitions pour la suppression de la redevance TV.

Une délégation menée par Frédéric Gillot et Rudi Warnier, les parlementaires wallons du PTB, et Damien Robert, responsable de cette campagne, a également été reçue par l'attaché du ministre-président Paul Magnette.

« C’est le moment pour le gouvernement de supprimer cette taxe », a avancé Damien Robert, porte-parole de la campagne pour la suppression de la redevance TV lancée par le PTB. « Les membres du PTB ont récolté plus de 24 000 signatures contre la redevance TV. Nous demandons que le gouvernement supprime cette taxe injuste, antisociale et illogique », explique Damien Robert. Frédéric Gillot en a profité pour remercier tous les militants du PTB qui ont sillonné la Wallonie pour faire signer la pétition.

Le PTB mène depuis quelques mois campagne contre cette taxe. Elle a été supprimée en Flandre et à Bruxelles. Mais surtout, elle frappe tout le monde de la même manière, quel que soit le niveau de revenus. « Nous avons décidé de mener une campagne contre cette redevance car les Wallons ont de plus en plus de mal à payer leurs taxes et, en même temps, ils voient que le monde politique fait des cadeaux aux multinationales qui souvent, ne doivent même pas payer d’impôts grâce à différents avantages fiscaux », explique Damien Robert.

Une pétition en ligne a d’abord été lancée. Puis des centaines de militants du PTB ont parcouru les marchés, fait du porte à porte et ont fait signer cette pétition dans les entreprises de la Région wallonne.

« Cette campagne a remporté un vif succès et beaucoup de gens attendent que le gouvernement respecte les promesses qui ont été faites concernant la suppression de cette taxe », constate Damien Robert. « Nous demandons donc aujourd’hui que le gouvernement fasse le bon choix :  nous voulons que cette redevance soit supprimée et qu’elle ne soit pas remplacée par une autre taxe tout aussi injuste. Si le gouvernement a besoin d'argent, il y a assez de richesses à prendre chez ceux qui en ont beaucoup plutôt que de s’attaquer une fois encore au petit contribuable. »

Pour cette raison, le PTB insiste qu’en cas de suppression de la redevance tv, les nouvelles rentrées proviennent des Wallons les plus fortunés. « Nous ne voulons absolument pas que le gouvernement prenne dans une poche ce qu’il nous donnerait dans l’autre en introduisant de nouvelles taxes qui vont toucher la grande majorité des Wallons », insiste Damien Robert. Pour rappel, le PTB propose de revoir le régime des droits de donations des biens mobiliers en y introduisant la progressivité pour cibler les plus fortunés qui profitent d’une fiscalité extrêmement avantageuse. Le PTB soutient aussi la proposition de relever les additionnels de l'impôt des personnes physiques sur les revenus supérieurs à 120 000 euros par an.

« Nous espérons que les intérêts du petit contribuable wallon seront cette fois protégés. En période de crise, c’est ce qu’on doit attendre d’un gouvernement », conclut Frédéric Gillot, député régional du PTB.

Le PTB poursuit sa campagne pour la suppression de la redevance TV wallonne

Les partis de la majorité en Wallonie tiendront-ils leur promesse ? On le découvrira dans les prochains jours. En attendant, le PTB poursuit sa campagne.