« Soyons les derniers à pleurer »

Ce mois de juillet est marqué quotidiennement par la violence aveugle qui frappe des innocents partout dans le monde. Face à ceux qui n’ont que la haine comme unique croyance, le temps est plus que jamais à la solidarité.

L’horreur a encore frappé ce mardi 26 juillet près de Rouen, en France. Face à la haine, le PTB lance un appel à la solidarité : « Nous pensons d’abord aux victimes, à leurs proches, et à tous ceux qui les côtoyaient. La répétition de l’horreur ce mois de juillet en France, en Allemagne, à Kaboul ou Bagdad nous secoue. Ceci n’est pas une guerre de religion. Les dirigeants de Daech et ceux qui les ont créés et financés en Arabie saoudite et dans les Emirats se servent de la religion pour diviser et régner. Comme d’autres se servent du racisme, du nationalisme pour faire de même. Arrêtons de faire des affaires avec ceux qui financent Daech, arrêtons de leur fournir des armes. Arrêtons de fournir de la matière à propagande à Daech en bombardant des civils et des enfants au Moyen Orient. Empêchons ceux qui sèment la haine et la division de sévir. »

Le maire (PCF), Hubert Wulfranc, a rendu un hommage émouvant aux victimes : « Debout contre la barbarie, dans le respect de tous » , « Soyons les derniers à pleurer »