Un mois à 1011 euros : lancez le défi à Charles Michel

Le gouvernement a décidé d’accélérer la dégressivité des allocations de chômage. Raoul Hedebouw, porte-parole national du PTB, a donc lancé un défi à Charles Michel : « Qu’il vive un mois avec 1011 euros, et après qu’il vienne justifier sa mesure ! » Signez vous aussi sur www.jedefiemichel.be et mettez-le au défi.

Le gouvernement a décidé d’accélérer la dégressivité des allocations de chômage. Les personnes sans emploi tomberont donc plus vite à 1011 euros par mois. Ils prétendent que les gens chercheront plus vite du boulot. Comme si une personne qui tombe dans la misère cherchera plus efficacement un boulot. Que du contraire.

Mais c’est facile de prendre cette décision quand on gagne 10 000 euros par mois…

En fait, le gouvernement veut introduire le modèle allemand, et généraliser des emplois Ryanair : mal payés, hyperflexibles, à temps partiel, qui ne suffisent pas pour vivre, et forcer les gens à les accepter de peur de tomber au chômage avec des allocations de misère.

C’est pourquoi Raoul Hedebouw, porte-parole national du PTB, a lancé un défi à Charles Michel ce jeudi 6 septembre : « Qu’il vive un mois avec 1011 euros, et après qu’il vienne justifier sa mesure ! »

Vous aussi, lancez le défi à Charles Michel, pour qu’il comprenne seulement ce que ça veut dire de vivre avec un tel montant. Après ça, il faudra bien qu’il retire les dernières mesures de dégressivité accélérée. Et, pourquoi pas, revenir sur les exclusions des chômeurs instaurées par le gouvernement Di Rupo.

Signez vous aussi sur www.jedefiemichel.be et mettez Charles Michel au défi