Raoul Hedebouw

Le PTB-go! renforce la gauche. « Notre premier ennemi, c'est le MR et les idées libérales. Mais ces idées libérales ont déteint sur des partis comme le PS ou Ecolo.

Le PTB est-il prêt à participer au pouvoir ? « Evidemment, notre but est de peser sur le pouvoir, répond Raoul Hedebouw. Le PTB est par exemple dans la coalition dans le district anversois de Borgerhout avec le sp.a et groen!

« Il est temps que la gauche reprenne des couleurs et ose dire haut et fort à qui veut l'entendre que la fatalité et le renoncement ne font pas partie de notre vocabulaire », a déclaré Raoul Hedebouw, porte-parole du PTB-go! ce jeudi matin à la place Saint-Paul à Liège, dans son discours du 1er Mai, avant le départ d'une manifestation pour un plan d'urgence sociale.

Discours du 1er mai de Raoul Hedebouw, porte-parole national du PTB-go! : « Il est temps que la gauche reprenne des couleurs et ose dire haut et fort à qui veut l'entendre que la fatalité et le renoncement ne font pas partie de notre vocabulaire. »

Dans le dernier sondage La Libre Belgique/RTBF, le PTB+ obtient 4,1% en Flandre, 7,2% à Bruxelles et 8,1% en Wallonie. « Cela signifie que nos objectifs d’obtenir un élu à Liège, à Bruxelles et à Anvers sont vraiment réalistes, commente Peter Mertens, le président du PTB, dans une première réaction. Mais nous aurons besoin de chaque voix. »

Plus de 600 personnes ont participé au meeting électoral du PTB-go! à Charleroi ce samedi 5 avril. Marco Van Hees, tête de liste au fédéral, y a réalisé un tour de magie… éloquent. Par ailleurs, la RTBF a consacré un sujet à l’événement dans son journal télévisé. Retrouvez le tout en vidéos.

Raoul Hedebouw, tête de liste PTB-go! à la Chambre en province de Liège pour les élections du 25 mai, était l'invité de Pascal Vrebos sur RTL ce dimanche midi. « Les élus du PTB-go! seront les relais des travailleurs et des mouvements sociaux dans les parlements. Car les promesses électorales des partis traditionnels ont une date de péremption : le 25 mai. » Revoir la vidéo (Images RTL TVI).

Raoul Hedebouw, tête de liste PTB-go! à la Chambre en province de Liège pour les élections du 25 mai, était l'invité de Pascal Vrebos sur RTL ce dimanche midi. « Les élus du PTB-go! seront les relais des travailleurs et des mouvements sociaux dans les parlements. Les promesses électorales des partis traditionnels ont une date de péremption : le 25 mai. »

Le Soir Magazine a fait un face-à-face politique entre Raoul Hedebouw, tête de liste du PTB-go! à Liège et Mischaël Modrikamen du parti de droite extrême, le Parti Populaire (PP). Une occasion d’avancer les mesures phares du programme avec lequel le PTB-go! se présente aux élections et mettre les points sur les i et les barres sur les t sur le programme antisocial, antipopulaire et semeur de haine du PP.

Raoul Hedebouw n'avait pas la langue dans sa poche quand il a écrit son livre Première à gauche. Il ne l'a pas perdue. Après Bruxelles, Charleroi, Viroinval, Retinne... c'est au cœur de Liège que Raoul Hedebouw présentait son livre, ce vendredi 28 février, interviewé par Frédéric Gillot (tête de liste PTB-go!) et son humour, devant une salle de plus de 60 personnes. Et il reste encore des dates !

Pages