Anvers (Antwerpen)

En réponse à la provocation de l’organisation raciste Pegida à Anvers, le mouvement citoyen Hart boven Hard organise une veillée antiraciste pour la paix et la tolérance le lundi 26 janvier. Le PTB soutient cette initiative et appelle ses membres et sympathisants à y participer.

Ce 6 décembre, quelque 250 personnes sont parties à la chasse aux cadeaux avec Saint-Nicolas à Anvers. Elles montraient ainsi qu’elles n’appréciaient pas qu’énormément d’enfants reçoivent très peu alors que d’autres croulent sous les cadeaux.

La première journée de grève qui était organisée par le front commun syndical s’est prolongée plus tard à Anvers. Peter Mertens, président du PTB et conseiller communal, avait déposé une motion au Conseil communal d’Anvers pour soutenir le droit de grève et de manifestation.

Accompagnés par DJ Jos, une centaine de militants de la FGTB Anvers se sont rendus devant les bureaux de l’Unizo, organisation patronale flamande, ce lundi 3 octobre. Un échauffement avant la manifestation nationale de ce jeudi 6 à Bruxelles.

Le 14 octobre, l’entreprise Katoen Natie a reçu des mains du roi le titre « d’entreprise de l’année ». Pour le PTB, c’est une très mauvaise idée de couronner une entreprise qui, entre autres choses, pratique activement le dumping social.

Les trois conseillers communaux du PTB dans la Ville d'Anvers ont introduit une demande pour que le conseil communal d'Anvers mène une enquête sur de possibles lignes d'acheminement vers l'armée israélienne et à des fins militaires, passant par le port d'Anvers. Voici le texte de l'interpellation.

Peter Mertens était tête de liste du PTB à Anvers. Il s’est adressé dans un discours à des centaines de personnes à Anvers. Le PTB y obtient 4,7% dans la province (8,9% dans la ville d’Anvers) et manque sur le fil le siège.

Une vidéo d'une minute pour découvrir Anvers et son peuple de gauche, le PTB anversois et son message de solidarité, Peter Mertens et 1200 membres et sympathisants du PTB sur le terrain le 1er mai dans la ville de Bart De Wever. 

A Anvers, dans son discours du 1er mai, Peter Mertens, le président du PTB-go ! a lancé un message de solidarité avec tous les travailleurs de Belgique, d’Europe et dans le monde qui luttent pour un avenir social et solidaire ; et rappelé l’urgence de faire entendre une véritable voix de gauche dans les Parlements.

Dans Knack du 9 avril, Bart De Wever déclarait ce qui suit sur le travail d’opposition du PTB au conseil communal anversois : « Je dois actuellement étaler le conseil communal d’Anvers sur deux jours, parce que, entre autres, le PTB prend toute une série d’initiatives et nous interpelle à propos de tout et de rien. »

Pages