Province de Flandre-Orientale

La commune de Zelzate, située au Nord de Gand, sera désormais dirigée par une majorité de gauche. Le PTB sera donc au pouvoir dans une commune, et c'est une première. Le sp.a et le PTB ont conclu un accord de majorité qui opte radicalement pour la participation citoyenne, une taxation juste et une vraie politique sociale qui investit dans les gens.

Fumée blanche à Zelzate. La commune, située au nord de la ville de Gand, sera dirigée pour les six prochaines années par une « coalition pour l'avenir » composée par les socialistes flamands du sp.a et le PTB. « Nous voulons que Zelzate redevienne une commune chaleureuse, sociale et démocratique », explique Geert Asman, chef de file du PTB local, qui sera Premier échevin.

Plus de 180 membres et militants du PTB de Flandre-Orientale sont en route depuis ce matin 5 heures pour une tournée des postes de grévistes dans toute la province. « Nous leur apportons de la soupe et de la solidarité, explique Tom De Meester, le président du PTB de Flandre-Orientale. Le grève a pour enjeu notre avenir et celui de nos enfants. Les actions méritent tout notre soutien ! » Le PTB visitera au total plus de 300 piquets de grève en Flandre-Orientale.

Evénement marquant lors de l’annuelle séance solennelle de prestation de serment de la nouvelle promotion de médecins : le discours du président de l’Ordre de Flandre-Orientale a évoqué les poursuites  intentées par l’Ordre depuis des décennies à l’encontre de ceux qui refusent de payer leur cotisation par principe, dont les médecins de Médecine pour le Peuple. Ce discours date d’il y a deux mois, mais a été rendu public maintenant.

« Le succès de la journée de grève en Flandre-Orientale est un signal clair, déclare Tom De Meester, président du PTB Flandre-Orientale. Aujourd’hui, des actions ont été menées dans plus de 500 entreprises de la province. Le gouvernement doit bien réaliser que le mouvement grandit. Les gens n’acceptent pas ce plan d’économies et ils veulent continuer jusqu’au retrait de ces mesures. »

Tom De Meester, le « chien de garde » du PTB dans le domaine de l’énergie et auteur de l’ouvrage Opgelicht. De energiezwendel van Electrabel & co, qui analyse le « hold-up » effectué par les grandes multinationales sur le citoyen, sera tête de liste PTB+ pour la Chambre en Flandre-Orientale, en tandem avec la syndicaliste Sonja Welvaert. Pour le Parlement flamand, c’est le conseiller communal de Zelzate Dirk Goemaere qui tirera la liste, avec Nele Van Parys, représentante des étudiants à l’Université de Gand.

1 Décembre 2014
 

Grève tournante provinces de Namur, de Liège, de Flandre Occidentale et de Flandre Orientale