Palestine

Ce matin, la PTB avait invité la presse pour la présentation de sa pétition en vue d’annuler l’envoi de missions économiques en Israël. Bref, « Assez de paroles creuses. Il est temps de passer aux actes ». La pétition s’inscrit dans le cadre de la campagne internationale BDS (boycott, désinvestissement, sanctions).

En réaction immédiate à l’offensive meurtrière menée depuis le 8 juillet par Israël contre Gaza, le PTB lance une action de pétition visant à annuler la mission économique organisée par les trois Régions du pays en Israël en décembre de cette année. Les membres du PTB vont arpenter les marchés et les différents rassemblements pour réunir un maximum de signatures. 

Ce qui s’est déroulé aujourd’hui à Gaza s’inscrit dans la poursuite de la politique de colonisation agressive israélienne. Cette troisième agression militaire de Gaza est un nouveau point culminant dans plus de 60 années de conquête et d’appropriation de territoire, d’intimidation et de terreur à l’encontre du peuple palestinien.

Ce mardi 22 juillet se tenait une séance plénière du Parlement bruxellois. A l’ordre du jour : la discussion de la déclaration de politique générale gouvernement Bruxellois. A la tribune, Claire Geraets, députée du PTB, a demandé au gouvernement de prendre des mesures sur un thème brûlant, mais absent de l’accord de majorité : l’offensive israélienne sur Gaza.

Interpellation Raoul Hedebouw, député fédéral PTB, à Didier Reynders, ministre des Affaires étrangères (MR), à la Commission des Affaires étrangères de la Chambre de ce vendredi 18 juillet.

« Après une semaine de bombardements, le PTB réclame du gouvernement une condamnation urgente et ferme de l’agression israélienne illégale contre Gaza et des sanctions à l’égard de l’État israélien », réagit Raoul Hedebouw, porte-parole du PTB et député fédéral. « Nous voudrions interpeller cette semaine encore le ministre des Affaires étrangères au Parlement à ce sujet. »

Le kidnapping et le meurtre de 3 jeunes israéliens vivant en territoire occupé ont servi de prétexte à une opération militaire de grande envergure. Sous couvert d’une opération de police, l’état israélien déclenche une nouvelle offensive contre le peuple palestinien. Le PTB et son mouvement de jeunes Comac ont soutenu le rassemblement de soutien au peuple palestinien le mercredi 9 juillet à Bruxelles et soutiennent la manifestation du samedi 19 juillet à Bruxelles.

L’Association belgo-palestinienne (ABP) a invite les partis francophones à répondre à 10 questions sur leurs engagements vis-à-vis de la Palestine et de la politique israélienne. Le PTB-go! s’est clairement positionné en faveur de la lutte du peuple palestinien.

Pages