PTB

"Résistance": Raoul Hedebouw a retracé avec nous une année politique mouvementée. Crise de la gouvernance, changement de majorité en Wallonie, politique migratoire et fédérale...

Le dernier livre de Peter Mertens, président du PTB, est sorti en français. « Au pays des profiteurs » dresse le constat d’une société malade. Mais le livre apporte surtout des pistes pour en sortir.

Pour lutter contre les partis traditionnels – et les multinationales assoiffées de profit qu’ils défendent –, nous avons besoin non seulement de l’engagement, mais aussi du soutien financier des travailleurs.

Un dimanche maussade, une envie de rester au chaud chez soi mais, en même temps, de faire quelque chose d’utile ? C’est possible. Invitez vos amis qui sont dans le même état d’esprit et demandez-leur d’apporter leur ordinateur portable pour une après-midi « Be The Messenger ».

Les rapports financiers des partis politiques de l’année 2016 publiés cet été confirment que ces derniers vivent sous perfusion des subsides de l’État et que la contribution de leurs membres n’y joue qu’un rôle minime. Une exception : le PTB.

« On me demande constamment si le PTB est prêt à aller au pouvoir. Je répondrai par une autre question : “Le PS et Ecolo sont-ils prêts à changer radicalement de politique ?“ », explique Peter Mertens, le président du PTB. Interview « sans filtre ».

L’homme qui a agressé le député fédéral et porte-parole du PTB, Raoul Hedebouw, le 1er mai 2017, a été condamné à 28 mois de prison avec sursis pour les trois quarts, et une amende de 800 euros, également avec sursis. Nous avons demandé une réaction à l’avocat de Raoul Hedebouw.

Entrevista con Peter Mertens, Presidente del Partido del Trabajo de Bélgica (PTB).

Interview mit Peter Mertens, Präsident der PTB-PVDA.

Le PTB appelle les gens à devenir des acteurs de changement. Et veut lancer le mouvement avec sa #GrandeEnquete lancée à une échelle jamais vue.

Pages