Service de presse du PTB

 
 

Des bénévoles du groupe de solidarité avec les réfugiés Amitiés sans frontières ont été particulièrement choqués de découvrir que des réfugiés ont été numérotés à l’encre indélébile par la police à Zeebruge. Raoul Hedebouw, député du PTB, demandera des explications sur cette pratique inacceptable au ministre de l'Intérieur, Jan Jambon.

Le gouvernement outrepasse des arrêts de la Cour constitutionnelle et de la Cour de Justice de l’Union européenne. En effet, son nouveau projet de loi sur la rétention de données s’attaque encore une fois au droit à la vie privée des citoyens.

Après des mois de mobilisation, Fadila Laanan, secrétaire d’État bruxelloise chargée de la collecte et du traitement des déchets (PS), a enfin retiré son plan de supprimer une des deux collectes de sac poubelle blanc par semaine.

Le PTB note avec satisfaction les intentions du ministre wallon du Budget, Christophe Lacroix (PS), qui annonce « une réforme globale de la fiscalité dans une vision redistributive » et la suppression de la redevance TV.

Ce jeudi 21 janvier se tenait une action initiée par le PTB, Médecine Pour le peuple et d'autres associations de terrain aux abords des logements de La Sambrienne à Charleroi. 1400 logements publics restent vides, alors que 3000 familles sont en attente, dénonce Sofie Merckx, conseillère communale du PTB à Charleroi.

La fermeture du tunnel Stéphanie, les travaux annoncés dans le tunnel Leopold 2 ainsi que le nouveau report du RER font craindre le pire pour la mobilité à Bruxelles. Le PTB demande la création urgente d’une offre supplémentaire de transports en commun. Pour développer une vision cohérente et régler durablement les problèmes de mobilité à Bruxelles, le PTB demande également le retrait du plan Galant sur la SNCB et des investissements supplémentaires pour terminer le RER.

Dans la foulée immédiate des attentats de Paris, le gouvernement fédéral s’est hâté de pondre 18 propositions pour aborder la lutte contre le terrorisme. L’une de ces mesures a en fait été recyclée à partir du Plan Justice du ministre Koen Geens, d’avril 2015 : la prolongation de la garde à vue de 24 à 72 heures. « Cette mesure ne contribuera en aucun cas à faire cesser le terrorisme », estime Raoul Hedebouw, député du PTB. « La prolongation de la garde à vue à 48 heures est déjà possible aujourd’hui, mais on y recourt à peine. L’actuelle proposition est inefficace, inutile et antidémocratique. En outre, il n’y a rien qui la justifie. »

#BelLeaks : la position de la Commission européenne considère comme aide d'État injustifiée les privilèges que le fisc a accordés à plusieurs multinationales au travers du système fiscal « Excess Profit Rulings ». Cela conforte le PTB dans son hostilité à ce mécanisme.

Michaël Verbauwhede, spécialiste SNCB du Parti du Travail de Belgique (PTB) : « le bon sens recommande de fusionner SNCB et Infrabel. Pas de morceler nos trains en 6 sociétés comme le veut la N-VA. »

« La responsabilité du conflit à la SNCB se trouve chez le gouvernement », dénonce Raoul Hedebouw, porte-parole du PTB et député fédéral. Il demande d’urgence un moratoire sur le Plan Galant : « C’est une condition indispensable pour rétablir la confiance et le dialogue au sein de notre société de chemin de fer. »

Pages