cdH

Le PTB s’oppose fermement aux coupes budgétaires de 300 millions d’euros annoncées dans l’enseignement. « Les besoins sont criants dans l’enseignement. Les élections sont finies depuis un mois, et les grandes promesses semblent déjà être envoyées aux oubliettes », réagit Michaël Verbauwhede, responsable PTB pour l’enseignement et député bruxellois. « Nous devons nous mobiliser et nous opposer à toute coupe budgétaire dans l'enseignement. L’école a besoin de davantage de moyens et non de se serrer la ceinture. Le PTB défend un refinancement public de l’enseignement, via une taxe des millionnaires. »