Sans-papiers

Les politiques actuelles contribuent à faire des personnes sans-papiers des gens sans aucun droit dans les faits. Non seulement cela plonge des milliers de personnes, dont des enfants, dans des situations très précaires, mais, en plus, cela entretient et encourage les pratiques de ceux qui en profitent pour les exploiter, au détriment de toute la société. C’est pourquoi le PTB participera à la manifestation du 12 novembre prochain pour la régularisation des sans-papiers.

Ce weekend des 14 et 15 février, une marche de sans papiers est organisée, de Bruxelles à Anvers, par le front d’action des migrants qui regroupes diverses organisations (Mensen zonder papieren, Mrax, Crer, KidsParlement). Ils défendent la régularisation sur base de critères clairs et permanents. Le PTB soutient cette initiative ambitieuse.

Lampedusa, le 1er octobre 2013, 360 corps s'échouent sur les côtes de Lampedusa des réfugiés venant de Libye, d'Afghanistan, de Niger, Érythrée. Il y a 3 semaines, 750 réfugiés, venant de Syrie, Palestine, Afghanistan, Irak, Soudan, se sont noyés. Depuis le 1er janvier 2014, 3 000 migrants ont perdu la vie dans la Méditerranée.