André Crespin

 
 

Ce dimanche 29 juillet, Ahed Tamimi a été libérée. Ahed, 17 ans, est devenue d'un coup (littéralement) connue dans le monde entier en tant que symbole de la résistance palestinienne lorsqu'elle a giflé un militaire israélien. Son message à sa sortie de prison : « Notre résistance continue, en particulier pour l’égalité et nos droits. »

Donald Trump a obtenu ce qu’il voulait au Sommet de l’OTAN : les alliés européens de l’Otan vont augmenter leurs dépenses militaires plus vite et plus que prévu. Les dirigeants européens peuvent bien faire semblant d’être insensibles aux pressions du président des États-Unis, les faits sont là : ils ont bel et bien réaffirmé leur loyauté envers l’Otan et les États-Unis. Pour le PTB, il faut clairement refuser cette voie et œuvrer à une politique de paix.

Ce dimanche 20 mai, avec 68 % des votes exprimés en sa faveur, Nicolás Maduro a remporté l'élection présidentielle vénézuélienne. L'opposition locale, les États-Unis et leurs partisans ne reconnaissent pas le résultat. Une décision prise avant que l'élection n'ait lieu...

Le tour d’Italie (« Giro ») a débuté en Israël. Grâce à un richissime homme d’affaires qui assume la quasi-totalité des coûts. Ce qui provoque des tensions chez les coureurs, mais aussi une consternation internationale. Ceux qui organisent quelque chose en Israël ne peuvent ignorer le contexte politique du pays. 

Depuis le 30 mars, les Palestiniens de Gaza manifestent tous les vendredis à la frontière qui les sépare d'Israël. Dans le cadre de leur « Grande Marche du Retour », ils réclament la fin du blocus illégal de Gaza et revendiquent leur droit à revenir sur les terres dont ils ont été expulsés. Au péril de leur vie.

Dans quel genre de politique de défense désirons-nous engager les nouveaux avions de combat ? Désirons-nous surveiller notre espace aérien ou devons-nous jouer un rôle important dans les interventions militaires ? Et pourquoi la Belgique est l'un des rares pays où des ogives nucléaires américaines sont stockées ? Aucun débat démocratique et transparent n'est possible si nous ne posons pas avant tout ces questions fondamentales.

Début de ce mois, la famille d'Ahed Tamimi a diffusé la vidéo d'un interrogatoire de la jeune fille par deux agents israéliens. Les images datent du 26 décembre dernier, soit une semaine après l'arrestation de l'adolescente.

Le ministère de la Défense espérait pouvoir parader cet été avec l'aboutissement d'un des plus lourds dossiers de cette législature : l'achat de 34 nouveaux avions de chasse. Mais, en l'espace d'une semaine, tant le dossier d'achat lui-même que la position de hauts dirigeants de l'armée et du ministre Vandeput sont devenus l'objet de toutes les critiques.

Le 21 mars,  Ahed Tamimi a été condamnée à huit mois de prison par le tribunal militaire israélien. Ahed Tamimi et son avocate ont accepté de plaider coupable pour quatre des douze chefs d'accusation, en échange de quoi la jeune fille n'aura qu'une peine de huit mois de prison, dont elle a déjà purgé quatre mois en préventive. Son avocate a expliqué avoir accepté ce deal parce que le procès se déroulait à huis clos et qu'un tribunal militaire d'occupation ne peut être équitable.

Les projecteurs du monde entier sont braqués sur la Ghouta orientale. La population civile y est victime à la fois des bombardements de l’armée syrienne comme de la terreur des rebelles islamistes. L’armée turque bombarde les Kurdes d’Afrine et les GI’s américains s’installent durablement dans le désert syrien. Mais quand donc cette guerre atroce prendra-t-elle fin ?

Pages