PanamaLeaks

Le service d'étude du PTB publie un dossier qui montre que les grandes fortunes belges impliquées dans le SwissLeaks – les Spoelberch, Boël, De Clerck, etc. – sont des fraudeurs multirécidivistes impliqués dans une série d'affaires antérieures (LuxLeaks, PanamaLeaks et autres).

Pour les grandes fortunes belges, il semble que la fraude internationale soit plus une règle qu’une exception. En ne prenant que ces quatre familles citées dans l'affaire SwissLeaks, on constate qu'il s'agit de fraudeurs multirécidivistes.

La Belgique est un paradis fiscal pour les riches. Mais, pour certains, pas encore assez. Le service d’études du PTB s’est penché sur les sociétés panaméennes détenues par de grands noms du capitalisme belge.