#1erMai30h

Reportage de la RTBF sur la paticipation du PTB au 1er mai à Liège. Raoul Hedebouw a adressé son message offensif à Charles Michel : « le premier mai est celui de la solidarité. C'est une honte que le MR ose fêter le 1er mai.

Lors de la Fête du travail, le parti de gauche était présent aux côtés des syndicats aux quatre coins du pays. L'occasion pour le PTB de proposer ses alternatives et de redynamiser la gauche. « Le PTB est un parti non seulement de résistance sociale mais aussi de propositions sociales », selon son porte-parole Raoul Hedebouw. Avant de lancer sa campagne de printemps en faveur de la semaine des 30 heures.

A l'occasion de ce 1er Mai, le président du PTB a appelé à la solidarité avec la Grèce, a présenté la campagne du PTB pour la semaine des 30 heures et a affirmé que le seul tax shift dont nous avons besoin, c'est une taxe des millionnaires.

Sous les hashtags #1erMai30h et #1mei30u, le PTB lance, ce 1er Mai, sa campagne de printemps pour les 30 heures semaine. « Comme parti de gauche out-of-the-box, qui ose sortir du cadre, nous allons à l’offensive avec une vision de société positive », déclare Peter Mertens, président du PTB.

« La combinaison travail professionnel et travail privé (éducation, tâches ménagères, soins aux proches, bénévolat…) a d’urgence besoin d’un discours neuf et bien plus stimulant », écrivent Maartje De Vries et Benjamin Pestieau dans le chapitre consacré à la semaine de 30 heures de l'ouvrage collectif « La Taxe des millionnaires et sept autre idées brillantes pour changer la société ». Voici ce chapitre en intégralité (et en exclusivité).

Dans le quotidien L’Echo de ce jeudi 30 avril, le député fédéral et porte-parole du PTB est revenu sur le 1er Mai, la semaine des 30 heures, le renouveau de la gauche. Voici l’interview en intégralité.