Etude du PTB au JT RTL : 50 grosses sociétés n’ont payé que 2,7 % d’impôts

Une nouvelle étude du PTB révèle que les cadeaux fiscaux aux multinationales ont fait perdre des milliards d’euros à la collectivité. Moyenne pour le top 50 de ces entreprises ? 2,7% d’impôts, au lieu des 33,99 % du taux normal. Un manque à gagner de 6,9 milliards d’euros : c’est plus que le trou budgétaire que le gouvernement cherche à combler. C'est là qu’il doit aller chercher l’argent, et pas dans les poches des simples citoyens. Explication au JT de RTL avec Marco Van Hees, député et expert fiscal du PTB.

 

Étiquettes

Ajouter un commentaire

Commentaires

Voilà Michel où ils faut aller chercher les 4,2 milliards d'euros, la solution est auprès des mauvais payeurs !!!
Votre vérité derange plus d'un...car c'est simplement la vérité... Merci pour votre intelligence, votre humilité, votre sourire, votre transparence et votre humanité qui bouscule ce "système" qui chaque jour apporte la preuve des inégalités qu'il génère... Courage aussi, car par tous les moyens possibles on tentera de vous salir, vous anéantir... Au nom des "dividendes" de quelques nantis malhonnêtes et "chouchoutes", cette pensée unique qui plus que jamais fait loi assassine...les peuples et leur identité, leur culture, leur foi ; la santé, la qualité de l'air, de l'eau et de nos terres...elle "atomise" les populations et détruit les droits d'accès à un travail honnêtement rémunéré, à une pension décente, aux soins élémentaires... Ce monde "ultra liberal" détruit les fondements d'une éducation basée sur l'écoute, le partage, la fraternité, la solidarité et sans remords, il scie la branche sur laquelle l'humanité toute entière est assise... Bref, ce "système" ne respecte plus rien ni personne...Cessons une fois pour toute de le respecter et combattons le...jusqu'à son extinction ! Ensemble !! Enfin !!
Le premier ministre se fou de ce que le citoyen subi. Lui n'aura jamais ce problème financier, car même après son mandat il touchera toujours un salaire qui est bien entendu sera toujours plus excessif que jamais. Quand vous voyez ce que touchent les citoyens pour des travaux parfois ingrat ou quand vous comparer le prix des caddys d'avant l'euro et de maintenant ou quand vous regardez les statistiques du taux de suicide ou de burn out qui explose à cause de toutes ces réformes complètements absurdes, car au lieu de nous aider à évoluer ont nous coupes l'herbe sous les pieds. Mais on va aller dépenser des sommes énormes pour aider des étrangers. J’ai travaillé au sein d’un CPAS et j’ai côtoyer deux services différents : L’aide sociale pour les belges et l’aide sociale pour les étrangers : quand vous voyez un citoyen belge, (excusez-moi du terme) se mettre à genoux ou morde sur sa fierté pour demander de l’aide (ou simplement de quoi nourrir c’est enfants) car ils ne savent pas joindre les deux bouts. Vous voyez les assistantes sociales constituer un dossier que l’on doit signer car « OUI » ils peuvent nous aider (et encore j’ai vu des personne bien malheureuse à qui on leurs refusés) mais sous certaine condition ou tout simplement contre remboursement. Quant à l’aide sociale pour les étrangers, où l’on voit ces berlines arriver avec des femmes qui descende de ces voitures avec de long manteau de fourrure à qui on donne le RMI, mais eux on leur ne demande rien ni justificatif de problème financier ni de remboursement. Je ne suis pas raciste, mais je suis maman et je me demande ou va le monde. L’Europe n'est que pure foutaise !!!! L'ouverture des frontières c’est nous qui la subissons, c'est nous qui sommes à la première loge de ces attentats, c'est nous qui payons par la perte de nos proches, ami(es) tué(es) lors de ces attaques. Pendant que vous ministre jouez à la bataille navale avec nos vies. Vous vous permettez d’avoir des gardes du corps et nous petits citoyens qui nous protèges. Alors pour en revenir à ce problème de dette de l’Etat oui allé chercher dans les poches des plus riches (mais vous avez trop peur, peur que vos grandes fortunes partent à l’étranger, comme ce fut le cas en France, car une chose qui est sûr ce n’est pas nous petit citoyen qui allons déserter, donc c’est plus facile de venir piocher les quelques centimes qui nous reste dans nos poches. Revoyez vos revenus à la baisse mettez-vous à notre niveau salarial, car une expression dit « On n’est jamais mieux servi que par soit même »