« Pourquoi rester dans le symbole pour faire payer les riches ? »

« Pourquoi, lorsqu’il s’agit de faire payer les travailleurs, c’est toujours du non-symbolique – on augmente la TVA, on bloque les salaires… –, mais, quand il s’agit de faire payer les riches, il faut rester dans le symbole ? Appliquons une taxe rentable, comme la taxe des millionnaires ! », a lancé le député PTB Raoul Hedebouw ce mardi à la Chambre dans le débat sur le trou budgétaire.

Et si le gouvernement connaît aujourd’hui une crise, c’est suite à la pression du mouvement social : « La brèche qui est là aujourd’hui, nous allons, tous ensemble avec le mouvement populaire, mettre la pression pour l’élargir encore plus et vous faire reculer. »

Signez la pétition sur www.taxedesmillionnaires.be.

Ajouter un commentaire

Commentaires

Bien parlé camarade Raoul, faut continuer jusqu'à ce que le gouvernement MR NVA comprennent qu'il faut changer de Cap, est allé chercher l'argent où ils se trouvent c'est à dire dans la poche des nantis !!! Est arrêté d'aller dans la poche des plus pauvres !!!
Apolitique, je dois reconnaître pour mon cas et celui de beaucoup d'autre qu'il est agréable et plein d'espoir d'entendre la vérité, dans une société structurée et formatée par une caste de parasites. Quand cette structure oligarchique en est arrivée à faire gober insidieusement par des théories fallacieuses que la liberté provenait du travail pour se libérer des contraintes induites et inhérentes a un système qui ne fait qu'entretenir les bases même de se que l'on qualifie d'esclavagiste. Hé oui, les parasites qui se nourrissent du fruit de la classe laborieuse, sont pas très nombreux mais sont très gourmand. Au travers du PTB et de ses dignes représentant, serait 'il possible de changer les gènes destructeurs d'une économie ultra libéralisée ?......
Superbe intervention ! Ca change des autres interventions plus que ternes des "représentants" des autres partis. Qui à part le brouhaha sont incapables de répondre correctement quand leur "chef" est absent. De pauvres petits "moutons de Panurge" bien payés pour le travail accompli.
ON voit que ce Willy borsus est mal à l'aise face à Raoul ! Est bien lui avec toutes sa c!ique de parasites laisse leurs places pour autres choses, un gouvernement plus humain qui ne laisse pas sûr le carreau les plus faibles !!! MR NVA= injustice totale , maïs pour le grand capital c'est l'Eldorado !!!!
Bonjour, L'union du peuple pour une communauté juste, forte et stable. Taxé les grosses fortune belge pour une législation correct. La justice sociale doit de nouveaux triomphé sur une politique d'inégalité. Nous devons préservé les lois les plus juste dans notre pays pour obtenir le bonheur de chacun et ne laissé personne en chemin afin qu'il ne tombent sur des bandits étrangers aux lois. Qu'il nous soit donné en tant que peuple unis le respect de chacun et cela commence par la politique qui doit aider son prochain qui est le citoyen belge.
Et tous les gros laquet du capital qui n'applaudissent pas. On se demande bien pourquoi. Bravo Raoul ! Bravo le PTB pour ce que vous faites.
A tous, Jolie intervention de Raoul. Mais son cadastre des fortunes ne marcheras pas en Belgique, les frontières fiscales sont ouvertes, les sociétés dans lesquels sont logés les actions sont souvent localisées dans des états a moindre fiscalité, l'exemple même de Mr Coucke est le plus simple a comprendre, sa société était logée en Irlande ou la fiscalité est de 12,5% Brut (a cela vous pouvez encore déduire des tas d'autres frais pour arriver a une taxation maximum de 1,2%) . Même en faisant un cadastre des fortunes de Xmilliers de personnes fortunées cela ne sert pas a grand chose car ils ont souvent les moyens de se payer les meilleurs conseil auprès de grands cabinet d'audit financier, afin de toujours essayer de payer le moins possible d'impôts. Je pense qu'il n'y a pas de réelles solutions pour ne fut-ce que ce saisir de 5% de ses 500 Milliards d'€. Ce qui est frappant au niveau du gouvernement il communique à travers les me(r)dias sur la valeur des dépots bancaires sur les comptes d'épargne et cela de plus en plus. Afin de préparer le bon peuple a accepter une taxe sur leurs épargne. Mais il ne parlent jamais des fortunes patrimoniales en cours sur le territoire, juste ce qui a sur les comptes d'épargne. Qui représente a peine 10% de la fortune patrimoniale de la Belgique (une paille quoi)